Rock Baby, Rock : Les CoolCoolCool en concert au Badaboum

, , No Comments
Aujourd'hui, bonjour musical !!

Vendredi soir je me suis rendue au BADABOUM, autrefois appelé Scène Bastille et ouvert depuis octobre dernier sur ces fondements. Devenu bar à cocktails,  club et salles de concert dans les mêmes murs, mes copines et moi avons poussé ses portes afin de découvrir en live les CoolCoolCool.



Nom plutôt original et prometteur, c'est ce qui a donné envie à mes copines animatrices de découvrir leur univers. Groupe très pop comme elles le disent, pour moi ensoleillé version .L.A et teintée d'un esprit Beatles, elles les ont interviewés au Dirty Dick, bar de Pigalle choisi par le groupe. Elles viennent de leur consacrer le numéro 4 de leur super émission La Nuit nous attendra, émission indépendante qu'elles ont créés fin 2013 et qui permet de découvrir de belles originalités résolument rock sous toutes ses formes. N'hésitez pas à cliquez ICI pour découvrir le cloud de leurs émissions.




Pour revenir à nos moutons, ou plutôt à nos CoolCoolCool, ce jeune groupe très punchy a été fondé sur la rencontre de quatre comédiens à la base, qui faisaient de la musique de leurs côtés et qui se sont retrouvés naturellement autour des amplis. Aujourd'hui ils font comme ils le disent de la musique "comme s'ils avaient 17 ans". Et ça marche plutôt pas mal en EP ( disponible sur  http://coolcoolcool.bandcamp.com/).

"Et alors, le concert?"

"Vous venez voir les trois fois cool?" Non Monsieur le videur, je viens voir les Cool-cool-cool! Après avoir un petit rire exaspéré et le passage en caisse, nous attendons le début du concert en prenant un petit verre. A notre arrivée, la salle semble bien vide. Mauvais augure? Et bien pas du tout.




 Le groupe très en forme commence son premier morceau avec fraîcheur et envie. En interaction avec le public, ils le poussent à se rapprocher de la scène, et nous nous exécutons de bon coeur. Au troisième morceau, je me retourne, la salle s'est remplie à moitié! Et tout le monde bouge sur lui-même, secoue la tête et sourit en regardant ces quatre garçons presque dans le vent. Nick le guitariste s'éclate sur scène et nous le démontre.




Instant rock du concert oblige, les quatre musiciens trinquent autour d'un shot en plein milieu d'une chanson. Non pas pour être rock à tout pris en réalité, mais parce qu'ils s'éclatent et trinquent avec nous! Et c'est vraiment cette joie d'être là et cette amusement que leur procure la scène que les CoolCoolCool nous communique, au fil des chansons égrainées à la fois teinté sixities et teinté garage, jusqu'à faire ressortir chez nous les filles notre côté midinette dans le sens le plus ravissant du terme.




Jeune groupe prometteur dont on a envie de découvrir l'EP et le registre à venir, il n'y a pour le moment pas grand chose à leur reprocher. Peut-être si en fait: groupe de trois français et d'un américain, ils pourraient pour moi faire grand effet en développant le répertoire qu'ils maîtrisent... en français. J'adore les chansons en anglais et je comprend l'aisance de la langue étrangère qui permet soit de distancer soit de sublimer le texte. L'anglais tellement répandu et peut-être trop sur nos ondes;
Je rêve aujourd'hui de découvrir un  bon groupe pop-rock qui sache suffisamment dépasser sa musique et ses facilités pour parvenir à faire passer le français pour une langue enisageable et même évidente en musique.




Bref si vous avez l'occasion de les voir, n'hésitez même pas, vous passerez à coup sûr un bon moment ! Et si ça n'est pas le cas, n'hésitez pas à acheter leur EP sur le site mentionné plus haut. Qu'est ce que 4,50€ quand à la FNAC un album est au moins à 10 balles? Et en plus vous saurez où l'argent va: dans la poche des CoolCoolCool pour développer leur musique, pour notre plus grand plaisir!!! Dépêchez-vous, écoutez !



Et vous, quelles sont vous nouvelles découvertes musicales?



Pour finir, le premier clip de Coolcoolcool, celui de leur morceau GMTA, où vous pouvez les voir se présenter:



CoolCoolCool - GMTA ( avec Lucie Lucas et Aurélien Wiik)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire