The Reading Club #6 : Les déjà lus et la pile à lire avec du Harry Potter dedans

, , No Comments
Premier Reading Club de Janvier! Avec la nouvelle année et les mois qui s'écoulent, j'ai réfléchi à cette rubrique pour qu'elle soit plus intéressante, et faut pas tourner autour du pot, c'est plus intéressant de vous parler des livres si on les a lus ! Aussi à partir de ce number 6 du Reading Club, je vous parlerai des derniers livres lus ET des livres achetés à lire.

Les livres déjà lues :  Du Harry Potter et  du Joël Dicker tombés de la hotte

Le Livre des Baltimore, Joël Dicker
Parmi les jolies surprises que le barbu a déposé sous le sapin, j'ai eu le grand plaisir de trouver le nouveau roman de Joël Dicker Le Livre des Baltimore. Je l'avais demandé sur la liste au Père Noël car j'avais beaucoup aimé La Vérité sur l'Affaire Harry Québert, je vous en avais même parlé " ici" il y a quelques temps.






L'histoire: "Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l’auteur de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d’une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne. Huit ans après le Drame, c’est l’histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu’en février 2012 il quitte l’hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s’atteler à son prochain roman. Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu’il éprouva jadis pour cette famille de l’Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s’effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis?: qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore?"(source fnac)
Mon avis  Je l'avais à peine déballé que je me suis jetée dessus. D'abord par excitation .Puis par fascination... et finalement juste par curiosité. On retrouve Marcus Goldman, le personnage récurrent de Joël Dicker, qui va,au travers de retour en arrière et de flash-back de plusieurs moments de sa vie, nous raconter et nous parler de ses cousins, Les Goldman-de-Baltimore, partie de la famille qu'il idéalisait plus jeune. Dès les premières pages, il installe du suspense, et aborde de façon disséminée et pourtant précise un Drame, le drame avec un grand D. Au travers des 5 parties qui composent le livre et qui regroupent certaines époques, le Drame revient, avec certains indices mais pas d'idées réelles sur ce qui a bien pu se passer. Et bien pour finir, ce livre pour moi ça a été pour moi comme la petite fille qui criait au loup, ( voyez ?). On entend parler du Drame, on l'évoque, on se rend bien compte de quelque chose de tragique mais à force d'en entendre parler, ben on a finalement plus trop envie de savoir ce que c'est tellement on a patienté! Joël Dicker m'a perdu il me semble dès le milieu du livre. A mon sens il manque dans ce livre de petites gourmandises ou de petits mystères suffisants pour tenir en haleine. Voilà le mot: dès le milieu du livre, je n'étais plus tenu en haleine, j'étais plutôt tenu en laisse. Bien menée là où il veut emmener son lecteur, mais pas forcément où son lecteur souhaiterait aller. Du coup vous comprendrez que j'ai plutôt était déçue même si la généalogie et les vies des personnages ont été pour moi bien écrites et fouillées. L'histoire est réellement centrée sur leur famille et ses histoires, anecdotes, rancunes. 1 bien, 1 moins bien, Joël, je t'attends au tournant!


Harry Potter, La Magie des Films, et les premiers tomes en anglais



Cette fois ce n'est pas sous le sapin mais lors de mon dernier weekend londonien et pour mon anniversaire que ces deux livres ont eu l'occasion de rejoindre ma bibliothèque à mon grand ravissement. Potterhead, always!

La Magie des films est un très bel ouvrage relié comme une fausse couverture en cuir, riches de plus de 180 pages sur la création de la saga au cinéma et les défis qui ont été relevés. J.K. Rowling a beaucoup coopéré à la création des films et sa voix est présente à plusieurs moments de la création, totalement axée sur la meilleure façon de ravir les fans et de répondre au monde magique si bien construit par Jo Rowling. Plein de couleurs et surtout de goodies trop chouettes ( lettre d'admission au nom de Harry, carte du Maraudeur, affichettes...) j'ai été ravie que Chéri me l'offre ( après lui avoir demandé trois fois par jour pendant un mois....) et je l'ai dévoré! (le livre hein...)

J'ai (enfin) acquis les deux premiers tomes en anglais à Londres pendant mon dernier weekend avec ma maman et ma soeur, et ce n'est pas chose aisée que de les lire en VO! La langue est riche et très imagée, tel qu'on a pu le ressentir en VF. J'avais envie depuis l'été dernier de m'y mettre et je vous en avais parlé, cependant j'ai quand même eu envie d'aller jusqu'au bout et de les acheter en Angleterre et sachant que j'allais y aller. Je me suis même trouvée une petite surprise à Camden Market pour 5 petites livres: un retourneur de temps! Très facile d'en trouver, je regrette de ne pas avoir pris l'emblême des reliques, à noter sur la liste des prochains petits plaisirs!


La Pile A Lire du début d'année




Pour commencer l'année et pour pas changer, je me suis sélectionnée quelques romans à feuilleter pour l'hiver, bien au chaud sous le plaid et avec un bon Earl Grey:

- Sans raison, de Patricia Cornwell : on y retrouve les enquêtes de Kay Scarpetta, spécialiste de renom en criminalité scientifique. Pour être honnête je l'ai commencé, mais comme je ne les ai pas dans l'ordre chronologique, je me suis retrouvée face à une situation incompréhensible entre les personnages qui me gêne. Je pense me le laisser de côté pour le moment, je vais essayer de trouver le roman précédent pour mieux comprendre.

- Harlan Coben présente Insomnies en noir: recueil de nouvelles sélectionnées par Harlan Coben, je me suis dit qu'entre deux lectures et malgré l'épaisseur quelques nouvelles policières pourraient être les bienvenues. Je me rends compte que ça fait quand même beaucoup de polars quand même!

- Et pour terminer L'appel du Coucou de Robert Galbraith, pseudonyme qui couvre en fait J.K. Rowling ! J'avais lu Une Place à Prendre, le roman qu'elle avait publié après la saga HP et qui s'éloignait du monde magique et j'avais beaucoup apprécié. J'ai lu quelques bons échos de ce livre, il me tarde de voir ce qu'il en est !!

Edit: Lu!! Très bonne découverte, on retrouve la patte d'écriture de J.K. Rowling et l'intrigue menée par son héros Cormoran Strike, bien ficelée et elle tient en haleine! Quant au héros, il m'a fallu un certain temps avant de m'en faire un ami, quelqu'un que j'aurai envie de suivre, mais dubitative à ce sujet jusqu'au milieu du livre, je l'ai refermé en ayant de le retrouver! Bon signe, non? J'ai déjà commencé le suivant, il tient ses promesses! Je vous en parle bientôt ;)

Encore pas mal de pages à tourner pour les prochains mois, mais avec la nouvelle année j'ai vraiment envie d'élargir mes horizons littéraires, sans pourtant savoir vraiment vers quoi me tourner !

Des livres à me conseiller? Des romans? Et vous, que lisez-vous sous le plaid en ce moment?

Très bonne semaine à vous,  ( et c'est bientôt vendredi)  ;)








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire