The Reading Club #2 : Fred Vargas Forever

, , 1 comment
Je vous en avais parler dans le premier article de la rubrique The Reading Club et vous avez promis d'en reparler. Et bien voilà nous y sommes !

Fred Vargas. Clap clap clap, j'adore.





Je l'avais raté au Lycée où l'on avait eu à le lire, j'avais apprécié mais trouver un peu bizarre l'atmosphère donnée. Pile celle que j'ai su appréhender ensuite et que j'adore aujourd'hui.





Cette atmosphère d'instinct et de profondeur, ces personnages touchants et ordinaires, des individus poétiques. Sous des abords de lieux singuliers et de caractère. Fred Vargas a pour le pouvoir de rendre extraordinaire l'ordinaire, poétique le commun.

Après l'avoir raté donc, j'y suis revenue après avoir vu le film adaptant son œuvre Pars Vite et Reviens tard. Je l'ai beaucoup apprécié, et en recherchant quoi lire je me suis alors pencher sur l'oeuvre à l'origine du film. Et j'ai alors dévoré au fil des œuvres la majorité de l'oeuvre de Fred Vargas.

Une partie de son œuvre sont les romans qui ont pour personnage son héros récurrent Jean-Baptiste Adamsberg, commissaire de Police à Paris. Béarnais d'origine, il a un caractère rude, montagnard, proche de la roche, mais très sensible au monde qui l'entoure. Doué de nature, il est policier de métier mais il ne se considère pas comme tel et peut sont ceux qui voient en lui le policier. Plus celui qui va pouvoir débloquer la situation, proche d'eux, pas intimidant. Il est plutôt trapu, court souvent, il n'a pas la carrure d'un héros mais le don d'adoucir et de donner confiance aux gens. Mais à le défaut de son ego, « grand comme la cathédrale de Strasbourg »,qui l'empêche de voir le mal qu'il peut faire à ceux qui l'aiment.Et notamment Camille, une violoniste de talent, qui ne peut se défaire de lui mais ne peut vivre avec lui.




Une autre partie plus minoritaire repose sur les romans qui ont pour personnage principal Les Evangelistes, trois historiens sans le sou qui vivent dans la maison de l'Oncle de l'un deux, qui est un ancien policier. Ils reviennent également dans les romans avec Adamsberg. Ils vivent dans cette maison qu'ils ont décidé de faire tenir debout à défaut de la restaurer, et qui est le seul toit qu'ils aient.
Voilà ce que j'aime dans les œuvres de Fred Vargas, tout cela ajouté à sa capacité de tisser des intrigues bien construites, absorbantes, et aux limites parfois du fantastique.

Certains des livres ont été adaptés et plutôt très bien par Josée Dayan pour la télévision, avec Jea-Hughes Anglade pour Jean-Baptiste Adamsberg, OMG quelle merveilleuse idée!!(pétillements dans les yeux et sourire béat).





Mes romans favoris : Sous les Vents de Neptune, Dans les Bois Eternels, Un Lieu Incertain, et Pars Vite et Reviens Tard (avec un point bonus pour Sous les Vents de Neptune que j'ai quand même lu trois fois).




Je vous conseille de vous faire le plaisir de découvrir !!
Et sinon vous, quel auteur vous fascine ?? Bonne semaine à toutes !


♫ Neptune – Keziah Jones ♫

1 commentaire:

  1. WWW.COOLMACHINE.FR, ton nouveau concept store en ligne !

    Merci et à bientôt ;)

    http://www.facebook.com/coolmachine.fr

    RépondreSupprimer